03 74 09 46 80
contact@redaction-texte.fr

7 règles à respecter pour optimiser son référencement naturel en 2018

Pour réussir en marketing digital, il faut déjà réussir son référencement Web. Cela semble évident, pour que votre site soit rentable, vous devez attirer des visiteurs. Et pour attirer des visiteurs, il faut bien apparaître dans les premiers résultats. Ou mieux, dans le triangle d’or de Google. Pour y parvenir, quelques techniques sont à mettre avant.

Améliorer son référencement demande de savoir mettre en œuvre les règles de base exigées par les moteurs de recherche. Des règles qui sont actualisées suivant les nouvelles pratiques qui apparaissent au niveau des consommateurs et des moteurs de recherche.

Quelles sont donc les tendances SEO à mettre en avant pour cette année 2018 ?

  1. La création de contenu en misant tant sur la qualité que sur la quantité

La création de contenu est une règle SEO que beaucoup se sont déjà tenus de respecter. Et pour cette année encore, elle reste une des règles et techniques qu’il faut absolument mettre en pratique.

Toutefois, les exigences en termes de qualité et de quantité sont de plus en plus élevées. Plus question d’avoir un site de contenu qui cherche simplement à être référencé. En effet, l’objectif pour les moteurs de recherche est de proposer aux internautes une page Web qui répond réellement à leurs besoins en termes de contenus. Ils mettent donc en avant les pages qui contiennent un contenu rédigé pour le lecteur plutôt que celles focalisées sur l’optimisation SEO.

Et dans cette même logique, la suroptimisation des mots clefs est également pénalisée. Effectivement, l’abus de mots clefs tue…le référencement.

L’essentiel est donc de mettre sur votre site un article de qualité, construit avec méthodologie.

Outre la qualité, tenir votre site à jour est également important. Et pour ce faire, vous devez publier du contenu à base régulière. Grâce à son algorithme Caffeine, Google est désormais capable d’indexer rapidement et instantanément des pages Web. Les sites à jour avec les articles récents en sont avantagés.

  1. L’optimisation autour d’une idée et non d’un seul mot clef

Auparavant, on se concentrait sur le mot clef principal dans sa stratégie SEO. La donne a changé ! Désormais, l’optimisation avec un groupe de mots, une idée est aussi prise en compte.

Grâce à des algorithmes comme Hummingbird ou RankBrain, Google a amélioré la compréhension des recherches. Aussi, les internautes ont la possibilité de faire leur requête avec une phrase entière ou des termes avoisinant le mot clef principal. Les résultats restent tout aussi pertinents et seront ramenés vers ce dernier.

Pour les webmarketeurs, cela signifie qu’il faut étendre et enrichir les contenus, cibler non plus un seul mot mais plutôt le champ lexical du mot clef principal.

D’ailleurs, la répétition d’un seul mot clef amène à la suroptimisation. Travailler son champ lexical évite une telle situation. Cette pratique contribue également à vous positionner sur toutes les variantes reconnues par les moteurs de recherche.

En outre, le développement de la recherche vocale est déterminant pour que l’on passe désormais vers des contenus plus riches. Avant, les internautes tapaient un mot clef pour faire leurs requêtes. A présent, avec la recherche vocale, ils se posent une question ou énoncent une phrase. Ce qui demande de travailler l’ensemble du contenu pour y mettre les mots et phrases utilisés dans le domaine concerné.

  1. Inclure des liens sortants dans les contenus

Ajouter des liens sortants à votre article améliore sa notoriété. Cette pratique renforcera son autorité et le mettra dans un cercle sémantique bien défini.

Pour les moteurs de recherche, les liens, qui pointent vers un autre site, indiquent les thématiques dans lesquelles le vôtre évolue. Des liens qui redirigent vers des sites de bonnes réputations et de notoriété améliorera votre image auprès des moteurs de recherche et vous donnera une certaine légitimité.

En ce sens, il faut choisir les liens avec méthodologie. Si des sites qualifiés donnent plus de notoriété, le contraire peut également se présenter.

  1. Créer des liens internes pour optimiser le référencement

Le maillage interne joue un rôle important sur le référencement naturel de vos pages Web. D’autant plus qu’il fluidifie la navigation sur votre site. L’internaute pourra facilement passer d’une page à une autre et découvrir d’autres sujets qui l’intéressent.

La réussite d’un maillage repose également sur l’optimisation sémantique de vos contenus. L’ancre de lien doit inclure le mot clef cible de la page de destination. Une bonne optimisation de l’ancre est nécessaire pour que la stratégie soit efficace.

  1. Proposer des contenus qualifiés pour favoriser les interactions

Les moteurs de recherche tiennent compte des réactions de vos visiteurs sur votre site. Ainsi, plus vos contenus en génèrent, plus ils seront considérés comme utiles aux internautes et qualifiés.

L’objectif est que les internautes interagissent avec votre contenu : partage sur les réseaux sociaux, inscription à une newsletter, consultation d’une page ou d’une vidéo, etc.

Pour arriver à engendrer de telles réactions, il est important de mettre en avant des contenus à haute valeur ajoutée pour les internautes. Raison pour laquelle la rédaction web nécessite soin et attention.

En plus de viser l’optimisation SEO, le travail de rédaction doit chercher à produire des contenus qui plairont aux internautes cibles.

  1. Travailler sur les rich snippets

Les rich snippets sont ces extraits qui s’affichent en dessous de l’URL. Définitions, avis consommateurs, données relatives à un individu ou à l’adresse d’une entreprise peuvent par exemple y figurer.

Ces rich snippets, ou extraits enrichis, aident les moteurs de recherche à cerner le contenu de vos pages. Ils aident donc à faire apparaître votre page suite à une requête déterminée.

Du point de vue de l’internaute, ils donnent une idée du contenu du site, et l’incite à le parcourir. Un avis client positif peut par exemple donner à un internaute l’envie d’aller sur le site.

  1. Le design et l’architecture du site, des éléments déterminants

Le temps de chargement du site, son accessibilité, sa compatibilité mobile sont autant d’éléments qui comptent pour les moteurs de recherche. Ainsi, la création de contenu doit s’accompagner d’un travail d’amélioration du site. De cette manière, tous les éléments seront réunis pour réussir votre stratégie d’optimisation SEO.

En somme, un mix entre un site performant et un contenu qualifié sera la base d’une stratégie SEO efficace. Pour cette année encore, les moteurs de recherche n’ont qu’un seul objectif : répondre au mieux aux demandes des internautes. Pour cette raison, tous les composants du site jouent un rôle majeur.